Paris Photo 2021: Le regard de

Hugo Spini

Hugo Spini2

Créateur de contenu, friand de mèmes et de fessiers marmoréens pour parler d’actualité muséal, Hugo parcourt les expos pour ensuite retranscrire ses visites avec humour et un peu de kinky afin d’attiser la curiosité. L’objectif ? Désacraliser l’histoire de l’art, tenter de toucher un public qui ne se sent pas légitime à franchir la porte des institutions culturelles et des galeries.

Instagram: @whereverhugo_

ALEXEY TITARENKO – Galerie NAILYA ALEXANDER

Alexey Titarenko

ALEXEY TITARENKO – Galerie NAILYA ALEXANDER

VASILEOSTROVSKAYA METRO STATION (CROWD 1), ST. PETERSBURG, RUSSIA 1991

Hugo Spini: 
“Les photos en pose longue Alexey Titarenko prises lors de l’effondrement de l’URSS ont quelque chose d’angoissant, un brouillard humain informe derrière la barrière qui illustre les souffrances de gens ordinaires coincés dans l’incertitude. »

GOSETTE LUBONDO – Galerie ANGALIA

GosetteLUBONDO

GOSETTE LUBONDO – Galerie ANGALIA

Imaginary Trip #2, 2016, Impression numérique sur papier Baryta, 54×80

Hugo Spini:
“La photographe congolaise Gosette Lubondo tisse des liens entre le passé et le présent, avec des mises en scène très travaillées qui mettent l’accent sur la mémoire.”

PRINCE GYASI – Galerie NIL

Prince Gyasi

PRINCE GYASI – Galerie NIL

Anxiété, 2018, Photography, 52×70

Hugo Spini:
“Depuis 2014, Prince Gyasine ne travaille qu’avec un iphone dans l’objectif de casser les codes élitistes qui entachent parfois la photographie. Ses modèles sont généralement des personnes laissées en marge de la société et son travail de la couleur est particulièrement impressionnant.”

LIA DARJES – Galerie ROBERT MORAT

LiaDarjes

LIA DARJES – Galerie ROBERT MORAT

Stillleben mit Dahlien und Johannisbeeren, 2016, Archival Pigment Print, 71 x 56 cm

Hugo Spini:
“Je suis un grand fan de nature morte, donc pas surprenant que les clichés des fruits et légumes de vendeurs à la sauvette travaillés comme des peintures de l’Ecole du Nord de Lia Darjes se retrouvent dans ma sélection.”

SIGMAR POLKE – Galerie JUDITH ANDREAE

Sigmar_Polke_Untitled_undated_09

SIGMAR POLKE – Galerie JUDITH ANDREAE

Untitled, undated, 0, Photograph on Agfa paper, 21 x 29,5

Hugo Spini:
“Ah, la franche camaraderie entre hommes teinté d’homoérotisme, mon péché mignon !”

DAVID LACHAPELLE – Galerie STALEY-WISE

LaChapelle2

DAVID LACHAPELLE – Galerie STALEY-WISE

David Hockney: Golden Hour, 2017, 2017, Archival Pigment Print, 40×31.4 inches

Hugo Spini:
“Une icone gay immortalisée par une icone gay, cet hommage à David Hockney et à sa peinture Portrait of an Artist (Pool with Two Figures) par David Lachapelle me touche beaucoup”

KINGSLEY IFILL – Galerie V1

Kingsley_Ifill

KINGSLEY IFILL – Galerie V1

The Swarm – Louvre., 2010, Artist made silver gelatin print, 80 x 64 cm

Hugo Spini:
“On franchit les grilles et on désacralise les musées.”

RANDA MAROUFI – Galerie PARIS-BEIJING

Randa_Maroufi

RANDA MAROUFI – Galerie PARIS-BEIJING

Mhajbi, 2019, duratrans mounted on lightbox, 80 x 150 cm

Hugo Spini:
“Je suis un grand fan du travail de Randa Maroufi, qui met en scène des lieux habituellement surchargés de présences masculines en les substituant à des modèles exclusivement féminins”

Découvrez les plus belles expositions avec l’App Art is Heart