Les clés du marché de l’art: Qu’est-ce qui fait la valeur d’une œuvre d’art?

Lorsqu’une œuvre contemporaine est proposée à la vente pour la première fois, le prix de catalogue n’est absolument pas une garantie de la valeur qu’elle soit esthétique ou monétaire. Comment s’y retrouver ?

"Le prix et la valeur sont deux éléments complètement différents.
Le prix d'une œuvre d'art ne définit pas sa valeur."

Collectionneur

3 Composantes

Pour comprendre ce qui fait la valeur d’une œuvre, il est important comprendre les 3 composantes qui la composent:

  • Le prix et la valeur marchande
  • La réputation et la notoriété
  • La qualité et l’esthétique

Le prix & la valeur marchande :

Le plus souvent, le prix fluctue selon le principe de l’offre et de la demande. D’un prix bas lorsque les acquéreurs se font rares ou hésitants à haut lorsqu’ils sont nombreux et décidés.
Autre paramètre à prendre en compte: l’effet Veblen, où l’intérêt d’un acheteur se fera en fonction du prix. Ainsi un acheteur d’une œuvre dont le prix est extravagant pourra être persuadé de sa qualité simplement en raison du montant qu’il doit payer pour l’acquérir.

La réputation & la notoriété : 

Cela peut sembler un peu décourageant mais, comme dans de nombreux autres domaines, l’image de marque et la notoriété comptent. Ainsi, un artiste contemporain connu ou dont l’œuvre a acquis une réputation suscitera toujours plus l’attention que son homologue plus obscur.
La reconnaissance publique sert d’indicateur et réduit le risque d’un mauvais investissement.

Il est compliqué d’expliquer la réputation. C’est un ensemble d’éléments: réseaux sociaux, réseaux d’influence, d’appuis directs et indirects.
Les prix d’art, les récompenses et les critiques positives jouent également un rôle, tout comme le fait de participer aux bonnes expositions, ou de collaborer avec des institutions et des collections renommées.
La réputation de l’artiste, une fois établie, sert de ligne directrice aux acheteurs et contribue à augmenter la valeur de ses œuvres, ce qui, à son tour, renforce la réputation de l’artiste.

La qualité & la valeur esthétique :

La croyance la plus répandue est que la valeur d’une œuvre d’art est essentiellement déterminée par sa qualité esthétique – une croyance largement soutenue par le poids d’experts, conservateurs, critiques, historiens de l’art et autres etc.

Si certains critères peuvent être mesurables tels que l’état de conservation, la rareté et la provenance, tous les autres éléments de jugement concernant la qualité et l’originalité est invariablement subjectif, et le consensus est très compliqué à obtenir.

Notre conseil
Vous connaissez maintenant les éléments qui définissent la valeur d’une œuvre.
Prenez votre temps, faites-vous votre propre avis, exercez votre œil en fréquentant régulièrement les expositions dans les galeries. 

Vous hésitez ? Lisez notre articles sur les 5 bonnes raisons d’acheter une œuvre d’art.

Découvrez les plus
belles expositions avec
l’App Art is Heart